Écritures Brut

Hier encore, je vous évoquais à un ami, non sans penser que l’expression fut pathétique car après plus de dix ans, passés, à me remémorer quotidiennement l’éphémère période de nos rencontres, à vous mes étoiles, je n’ai pas la fierté d’être à vos côtés.

Certes je fais des efforts, et TOUTE ma vie j’en ferais, mais je suis encore en marge, et je me sens toujours indésirable à celles que je désire.

Je m’accroche à mes rêves, récemment c’était ma jolie fleur des jasmins qui accouchait de notre enfant. ça m’a donné de l’élan, et de là où je suis je la remercie d’avoir insufflé de telles lueurs en moi. Même si je ne sais pas bien ce que je vais en faire, car même si rien n’est arrêté, au vu de mon état de santé, je ne suis pas en mesure de fonder une famille.

« It’s hard to find the way we live, but nevermind », chantait Kurt Cobain.